Earth Defense Force 5
Plate-forme : PC - PlayStation 4
Date de sortie : 11 Juillet 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10

Earth Defense Force 5 contient plus de 100 missions, 1 000 armes et équipements à débloquer. Les joueurs auront le choix entre quatre classes uniques.

Un retour inattendu.

La série Earth Defense Force a connu tous les états en Europe mais n'a jamais édité par Bandai Namco, pourtant D3 Publisher Inc est l'une des leurs filiales. Dès le début du jeu, Earth Defense Force 5 est imprégné d'un kitsh hollywoodien typique des années 1950. En tant que directeur de la circulation, lors de votre première journée au travail, votre directeur vous fait visiter le bâtiment militaire dans lequel vous travaillez lorsque, des fourmis géants surgissent de nulle part. Votre directeur est mutilé et un commandant militaire se précipite pour vous sauver, vous donner une arme à feu et vous enrôler dans le combat. À partir de ce moment-là, vous débutez une longue campagne où les doublages manquent cruellement d'attention. Chaque voix est plus maladroite et sonne plus amateur que la précédente, et toutes livrent des lignes d'un script qui semble parfois ne pas avoir été écrit par quelqu'un qui parle anglais. C'est un gâchis sans excuse, et pourtant, c'est exactement pourquoi c'est si bon. Si vous êtes heureux en regardant des films horribles avec des amis, vous obtiendrez exactement le même sentiment de satisfaction grâce à Earth Defense Force 5.

Les rires de l'histoire loufoque de Earth Defense Force 5 servent d'assaisonnement parfait au copieux repas d'un gameplay explosif. Chaque mission vous voit, ainsi que trois autres amis, vous rendre dans un lieu différent en tant que classe de quatre soldats. Choisissez votre classe, personnalisez votre chargement avec des dizaines d'armes, de véhicules et de pièces d'équipement différents, puis commencez à abattre des centaines d'insectes et d'aliens géants et implacables. Earth Defense Force 5 est un jeu de tir à la troisième personne, ce qui est pour le mieux, car on ne peut imaginer à quel point il serait terrifiant de faire l'expérience d'une guêpe géante et d'une tarentule qui vous attaqueraient à la première personne ! De la même manière que les jeux Dynasty Warriors vous permettent de vous faufiler devant d’énormes hordes d’ennemis, Earth Defense Force 5 suscite joie et satisfaction constantes lorsque vous détruisez des vagues de robots effrayants avec des mitrailleuses lourdes, des missiles à tête chercheuse, des robots géants et plus encore. Cependant, tous les ennemis ne se promèneront pas directement dans le canon de votre arme. L'une des améliorations intéressantes apportées par cette suite est l'ajout de types d'ennemis tactiques plus nombreux. Des grenouilles géantes, par exemple, vont se regrouper en escouades, se mettre à l'abri de vos attaques et même tenter de vous démarquer. En plus de la variété d'ennemis existante, allant des drones volants au kaiju géant, ces ennemis plus intelligents aident à pimenter les choses.

Un concept qui évolue.

Le système de butin est un autre domaine dans lequel des idées neuves ont été saupoudrées. Dans les jeux EDF, les ennemis larguent parfois des cartouches d’armes lorsqu’ils meurent et leur collecte vous récompense avec un équipement aléatoire à la fin d’une mission. Cela permet d’introduire dans le jeu un mécanisme de progression provoquant une dépendance qui vous donne une raison importante de revenir aux missions précédentes. Dans les jeux précédents, il y avait souvent un sentiment de frustration lorsque vous terminiez une mission et découvriez que la plupart de vos butins étaient des armes en double inutiles, mais EDF 5 attribue à ces copies un objectif majeur. Lorsque vous récupérez un équipement que vous possédez déjà, il se répercute sur le niveau de cette arme et finit par le hiérarchiser pour lui donner des dégâts accrus ou de meilleures performances. C'est un nouveau système génial qui donne un sens à la duplication de butin, et permet également aux joueurs de continuer à utiliser leurs armes préférées sans craindre qu'elles ne deviennent obsolètes avec du matériel plus récent. Il existe une grande variété d’armes vraiment uniques à utiliser dans ce jeu. C’est donc formidable que chacune d’elles constitue une menace viable pour la menace de bugs exotiques grâce à ce système de mise à niveau. Normalement, vous n'obtiendrez que du butin pour la classe de personnage dans laquelle vous jouez, mais vous disposez maintenant de quelques armes pour les trois autres classes également, ce qui permet de garder tous vos soldats bien équipés. Cela vous incite également davantage à vous diversifier et à essayer de nouvelles classes, ce qui est une bonne idée compte tenu des changements dans la qualité de vie qu'ils ont tous subis dans ce jeu.

Votre classe de Rangers par défaut peut désormais utiliser une capacité de sprint unique pour manœuvrer plus rapidement sur le terrain, le Wing Diver est une unité aérienne très mobiles tandis que les Fencers et le Air Raider disposent d'un équipement passif spécial qui améliore leurs options de mouvement. La classe Air Raider, spécialisée dans les appels au soutien et les véhicules convoqués, dispose désormais d’un système de visée au laser permettant de viser ses vilains obus nucléaires. Avant, ils utilisaient simplement une grenade pour indiquer à l’ennemi où ces mortiers devaient atterrir. C’est donc un changement très bienvenu. Earth Defense Force 5, avec ses nombreuses options multijoueur, dispose également d’un mode coopération en ligne jusqu'à quatre joueurs, ainsi qu'un mode hors ligne jouable jusqu'à deux sur le même écran.

Une réalisation qui progresse.

Les jeux d’EDF sont bien connus pour leurs framerates absolument abominables. Ce sont des jeux où des dizaines d’ennemis sont à la fois à l’écran, et ils en ressortaient souvent une animation très peu constante lorsque l’action devenait extrêmement agitée. Earth Defense Force 5 ne connaît presque pas de ralentissements, même dans les batailles les plus chaotiques, les choses se sont déroulées sans heurts, ce qui est un changement merveilleux qui contribue véritablement à en faire une expérience définitive d'EDF. Malheureusement, malgré tous ces ajustements et ces améliorations, les nouveautés demeurent encore insuffisantes pour ouvrir la série à un plus large public que sa niche habituelle. Bien que l'on puisse apprécier la rigidité et l'absurdité de ces jeux, quelques problèmes de gameplay continuent de nuire à EDF 5. En particulier, certains véhicules à roues sont toujours aussi impossibles à contrôler. Conduire une moto chargée de mitrailleuses à travers des hordes de fourmis serait très satisfaisant, si la moto ne basculait pas et ne vous éjectait pas au moindre contact de votre manette de commande.

Si la série Earth Defense Force n'a jamais brillé par ses graphismes, cette édition apporte du mieux depuis l'épisode 4.1 qui n'était autre qu'un portage de la génération précédente. Le character design est bien conçu, l'architecture des villes s'avère plutôt crédible, mais le reste est beaucoup moins clinquant et les textures des ennemis manquent cruellement de soin. PC oblige, on retrouve une résolution un peu plus élevée que sur PS4 et quelques effets mieux gérées, cependant ce n'est toujours pas la panacée et nous restons dans le portage direct de la version console. Côté son c'est moins clinquant, on se croirait dans une série B, c'est dire. Heureusement les bruitages relèvent un peu la sauce. Enfin, la durée de vie reste assez bonne, avec des niveaux assez longs, et la présence de cinq niveaux de difficulté. De quoi y passer environ vingt heures tout de même.

VERDICT

-

Earth Defense Force 5 est un jeu vidéo très amusant, sans fioriture juste du plaisir. Si vous voulez vous détendre après une longue journée et simplement faire sauter des méchants ou voir des explosions jusqu'à ce que vos yeux deviennent rouges, vous ne pouvez pas obtenir mieux que ce jeu. L’absurdité de l’histoire et les objectifs de plus en plus oppressifs des missions en font une sacrée expérience en solo et une des expériences de coopération les plus stupides et les plus satisfaisantes sur PC. Il est dommage que quelques problèmes persistent dans la saga, mais malgré ceux-ci, il s'agit toujours d'un jeu vidéo amusant, farfelu et addictif.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés